Un appartement du 17e siecle au design d’aujourd’hui | Marie Claire Maison

Lorsque la propriétaire acquiert cet appartement de 42 m², ce dernier a plus d’un atout charme comme son plafond à poutres apparentes, mais l’entrée donne directement sur une cloison de la salle de bain et l’accès à la pièce principal est trop compliqué, il manque aussi cruellement de lumière par sa faible hauteur sous plafond et son sol recouvert de tomettes.

Elle fait donc appel aux créateurs d'intérieur pour remodeler l’espace, gagner en fluidité, optimiser les pièces, faire entrer un maximum de lumière et ajouter de couleur.

L’architecte d'intérieur a commencé par réorganise l’ensemble des pièces et plus particulièrement l’entrée qu’elle a reconsidérée en déplaçant la salle de bain qui « occultait » le passage jusqu’à la pièce à vivre. Désormais, l’accès à la pièce à vivre se fait en continuité depuis un couloir en L qui intègre un dressing et des étagères. Il dessert également la chambre et la nouvelle petite salle de bain.

La pièce à vivre a subi peu de travaux, néanmoins, la cloison qui sépare le séjour de la chambre a été repositionnée de façon à gagner en mètres carrés. Cette pièce bénéficiait d’une véritable cheminée dont, malheureusement, les conduits avaient été bouchés. Pour conserver l’esprit convivial de la pièce et exaucé le souhait de sa cliente qui désirait conserver la cheminée, l’architecte d'intérieur a opté pour une cheminée au bioéthanol intégrée dans un meuble rangement qui habille l’ensemble du mur. Entièrement réalisé sur mesure et inspiré de modèles de bibliothèques des années 50, style cher à la propriétaire, ce dernier combine le bois sur les tranches pour le côté chaleureux et des façades blanches satinées sans poignée.

Face au meuble bibliothèque, la cuisine a elle aussi a subi un grand lifting. Totalement conçue sur mesure, elle occupe tout un pan de mur et propose de nombreux rangements dans des placards de différentes profondeurs. Un jeu de profondeurs imaginé pour plus d’aisance à l’utilisation quotidienne mais aussi pour donner du rythme à cette surface immaculée. Ce relief est souligné par une crédence et un plan de travail en marbre de Carrare ainsi qu’un système d’éclairage LED, placé en périphérie du meuble et au-dessus du plan de travail, qui crée un éclairage indirect et donne une belle impression d’apesanteur à l’ensemble.

Les espaces et les meubles réinventés, ne restait plus que l’intervention du décorateur d'intérieur pour apporter de la luminosité et décorer. Le choix s’est naturellement porté sur la couleur blanche pour apporter de la lumière rehaussée d’une tonalité plus vive comme fil conducteur : le jaune. Omniprésent dans l’appartement, le blanc s’affiche du sol au plafond mais aussi à travers le mobilier judicieusement sélectionné et d’autres ponctués de couleurs. Ainsi, canapé gris et fauteuil jaune participent à l’ambiance chaleureuse du séjour. Dans la cuisine, c’est une table et des chaises blanches qui contribuent à perpétuer la fluidité de l’espace. Le décorateur a choisi de dynamiser ce lieu avec des accessoires jaunes et une bande de couleur jaune au plafond de l’entrée et dans la salle de bain qui apporte luminosité et gaieté aux espaces.

Après cette rénovation et cette décoration intérieure, cet appartement du XVIIe siècle au cœur de Paris a su trouver une nouvelle modernité sans perdre son cachet d’époque par son plafond à poutres apparentes.